Colloque : Germany and France: Art Market and Art Collecting 1900–1945

Le colloque international sur le Marché de l’art en France et en Allemagne entre 1900 et 1945 dont nous avions déjà relayé l’appel à communication vient de publier le programme des communications.

La première partie du colloque est dédiée aux publications sur l’art de l’époque. Friederike Kitschen (Berlin), Chara Kolokytha (Newcastle / Berlin),  Kate Kangaslahti (Leuven), questionnent le pouvoir de ces publications et leurs implications dans le domaine du marché de l’art.


La deuxième interroge à proprement parlé les liens économiques, politiques et artistiques entre la France et l’Allemagne, à travers les communications de Léa Saint-Raymond (Paris), MaryKate Cleary (Edinburgh),  Yves Guignard (Lausanne),  David Challis (Melbourne), Vérane Tasseau (Paris), Gitta Ho (Paris) , Nathalie Neumann (Berlin) et Mattes Lammert (Berlin / Paris) .

Et pour ceux qui ne pourraient pas se rendre à Berlin à cette occasion, n’oubliez pas qu’une deuxième session avec les même intervenants sera organisée à Paris du 11 au 13 Mars.

PROGRAMME

Vendredi 9 Novembre 2018

10:00 Registration

10:30 Welcome: Bénédicte Savoy (Berlin / Paris)
           Introduction: Dorothee Wimmer (Berlin)

Section 1
Germany and France I: The Power of Art Publishing 
Chair: Andrea Meyer (Berlin)

10:45 Friederike Kitschen (Berlin)
Marketing Instruments? Art Book Series and the Art Market 1900–1930

11:15 Chara Kolokytha (Newcastle / Berlin)
Museum Acquisition Policies in Germany and France: The Interwar Advocacy of Cahiers d’Art

11:45 Kate Kangaslahti (Leuven)
Cahiers d’art 1926–1940: Modern Painting, mise en marché and mise en page

12:15 Lunch Break

Section 2
Germany and France II: Confrontations, Networks and Economics
  
Chair: Johannes Nathan (Zürich / Berlin)

14:00 Léa Saint-Raymond (Paris)
Invaders or Ordinary Collectors? German Protagonists at Parisian Auctions (1900–1939)

14:30 MaryKate Cleary (Edinburgh)
Transnational Networks – Paul Rosenberg and the Rise of Contemporary French Art on the German-speaking Market 1918–1929

15:00 Coffee Break

15:30 Yves Guignard (Lausanne)
The French-German Connections of the Art Dealer and Collector Wilhelm Uhde (1874–1947)

16:00 David Challis (Melbourne)
Currency Devaluation and the Interwar Art Market for French Modernist Art

16:30 Coffee Break

KEYNOTE LECTURE

18:00 Marek Claassen (Berlin)
Modern and Contemporary French and German Artists: Quality – Value – Ranking           

19:30 Reception



Samedi 10 Novembre 2018

Section 3
Germany and France III: Politics and Markets
 
Chair: Meike Hopp (München / Berlin)

10:00 Welcome: Dorothee Wimmer (Berlin)
           Introduction: Elisabeth Furtwängler (Berlin)

10:15 Vérane Tasseau (Paris)
Raoul La Roche and the Sales from Kahnweiler’s “Enemy Property” after WW I

10:45 Gitta Ho (Paris)
Secret Networks. Jewish Art Dealers Active in France during the Occupation

11:15 Coffee Break

11:30 Nathalie Neumann (Berlin)
The Power of Experts: Walter Borchers and the ERR

12:00 Mattes Lammert (Berlin / Paris)
“Before it is too late”: Acquisitions of Islamic Art by Berlin Museums

12:30 Conference ends


La conférence s’inscrit dans le cadre de la Berlin Science Week 2018 et constitu la première étape du programme de recherche franco-allemand  “Art Market and Art Collecting from 1900 to the Present in Germany and France”, organisé par le Forum Kunst und Markt / Centre for Art Market Studies de la TU de Berlin et le Centre Georg Simmel de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales en collaboration avec le Deutsches Forum für Kunstgeschichte Paris.

La conférence se tiendra à la TU de Berlin, Senate Room H 1035/1036, Straße des 17. Juni 135, 10623 Berlin.

Aucune inscription n’est nécessaire, l’entrée est libre dans la limite des places disponibles.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.