Séminaire Patrimoine spolié : “Fritz Mannheimer : un collectionneur passionné”

Le séminaire, organisé par Ines Rotermund-Reynard (INHA), en coopération avec l’INP, a repris ce mercredi 25 septembre avec l’intervention de Mara Lagerweij (Rijksmuseum, Amsterdam) sur Fritz Mannheimer : un collectionneur passionné

Trouvez ci-joint la programmation pour les prochaines séances.

2019_SEM_Patrimoine_spolie_Sep-Déc_DEF_WEB

Si vous voulez visionner les interventions précédentes, voici le lien : https://www.youtube.com/watch?v=O8W_6ydzXdA&list=PLsl8NWzVv6T1Vs_eafbgQS3UzDcF7HlOQ


Fritz Mannheimer : un collectionneur passionné

En 2012, le Rijksmuseum d’Amsterdam a commencé à enquêter systématiquement sur les provenances des œuvres de sa collection. Cette recherche fait partie d’un projet national visant à identifier les objets qui ont changé de mains entre 1933 et 1945 suite aux ventes forcées ou à  l’expropriation de particuliers par les nazis. Après avoir mené cette recherche pour la collection des peintures, l’équipe de provenance du Rijksmuseum a décidé de donner la priorité à l’étude de la collection du juif allemand Fritz Mannheimer (1890–1939). Le musée conserve actuellement environ 1800 objets de cette collection, dont presque 500 objets sont présentés dans les collections permanentes. Mannheimer a rassemblé une collection d’arts décoratifs au plus haut niveau international dans une période trouble ; il a effectué une grande partie de ses achats dans les années 1930 sur le marché international et auprès de particuliers.

Intervenante : Mara Lagerweij (Rijksmusem, Amsterdam)


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search