Séminaire Patrimoine spolié [En ligne] : “Au-delà des œuvres d’art. Traces et mémoire des spoliations des livres et des objets et mobiliers ordinaires”


Au-delà des œuvres d’art. Traces et mémoire des spoliations des livres et des objets et mobiliers ordinaires

La spoliation des œuvres d’art est sans doute la plus spectaculaire, celle qui marque le plus les esprits. Mais la spoliation a d’abord touché d’autres champs : le quotidien, l’immobilier, les outils de travail, et, sur le plan culturel, les livres et les bibliothèques, avec des millions d’ouvrages spoliés. Comment appréhender ces différents niveaux de spoliations ? Quels enjeux de mémoire soulèvent-ils ? La mémoire des spoliations est-elle identique pour les biens pillés ? Que représentent les différentes spoliations pour les familles aujourd’hui, et quelles politiques de mémoire peut-on bâtir sur ces spoliations d’ampleur différente ? Sarah Gensburger et Benjamin Guichard, deux chercheurs aux champs d’activité multiples, s’interrogent sur les différentes catégories de spoliations, la portée de la restitution et les politiques de mémoire qui y sont associés.

Intervenants : Sarah Gensburger (historienne, sociologue, chargée de recherche au CNRS, directrice adjointe de l’Institut des sciences sociales du politique, Université Paris Nanterre – ENS Paris-Saclay) en dialogue avec Benjamin Guichard (conservateur des bibliothèques, directeur scientifique de la bibliothèque universitaire des langues et civilisations)


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Camille Chapelle (18 janvier 2021). Séminaire Patrimoine spolié [En ligne] : “Au-delà des œuvres d’art. Traces et mémoire des spoliations des livres et des objets et mobiliers ordinaires” Le marché de l’art en France sous l’Occupation. Consulté le 25 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/t9uk


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search